060Harar1820jpgJean-François FORT présente des extraits de divers travaux photographiques sous différentes formes et supports, du noir et blanc à la couleur, de l’argentique au numérique.
Certaines de ces images sont issues de reportages lointains, d’autres ont été réalisées dans son jardin, quelques unes sont visibles sur son site (jeanfrancoisfortphotographies.com) les autres restent encore inédites…

101x43cm 2007 (2) 106x36cm 2014 (2)« Etre debout, bien ancré dans la verticalité.
Je vous invite à entrer dans une stabilité dynamique où la couleur façonne l’espace et le fait vibrer pour une subtile complexité lumineuse.
Etre debout face au tableau et laisser chanter la corde sensible de notre âme… en silence. »
J.M. SEILLER

M HuteauMonique Huteau travaille la matière avec des superpositions d’aplats, de collages, aux dégradés harmonieux laissant apparaître de ces couches successives un relief , une profondeur. La lumière est toujours présente, la matière est riche et les techniques parfaitement maitrisées
Elle utilise des matériaux variés : papiers déchirés,cartons,tissus,fils , brou de noix,poudre de marbre,encres,peinture acrylique…. en gardant le souci d’unité et de simplification. Elle puise son inspiration tantôt dans l’héritage du passé s’efforçant de traduire l’équilibre, la force et la beauté qui émanent de ces vestiges de mondes disparus ; tantôt dans le contexte des évènements au quotidien, laissant apparaître sa sensibilité et son engagement .De façon plus récente,les thèmes de la musique et de l’écriture viennent ponctuer ses œuvres. Ses derniers travaux exécutés en grand format sur un support de toile de jute , de lin ou de soie , travaillés en textile et peinture par recouvrements répétés, repentirs et soustractions allant jusqu’à l’usure, se rapprochent de la tapisserie où «  la vue invite au toucher
Monique Huteau aime déconstruire pour reconstruire afin de mettre au jour l’implicite, l’inaperçu,et ouvrir de nouvelles perspectives.Son œuvre est apprêtée de lumière , elle se réalise dans l’affrontement incessant entre support et couleur , entre ligne et graphisme , entre forme et construction. Elle crée ainsi un climat d’équilibre , de force et de sérénité.
Monique Huteau expose dans de nombreux salons régionaux et nationaux ,et dans son atelier depuis 1987 .Son travail a été primé de nombreuses fois Elle a organisé le Salon de Peinture et de sculpture à Nieuil l’Espoir de 2000 à 2003. Elève de l’Ecole des Beaux Arts, elle a suivi des cours de graphisme, de peinture et de décoration .Elle a également une formation en histoire de l’art.
« Les œuvres de Monique Huteau sont habitées . Comprenez qu’elles ont une âme et que c’est cette présence vibrante qui les rend étonnantes et rares . La technique très personnelle de l’artiste et l’esthétique incontestable de ses créations attirent et créent l’engouement. Monique Huteau jongle avec matières et couleurs pour donner le relief, la profondeur, ouvrir des espaces, des passages, dresser des murs, maintenir des ruines, faire jaillir la lumière et créer entre ciel et terre, une harmonie parfaite à la frontière de l’abstraction ».

Danielle Tavers-Raby

www.moniquehuteau.com

cleo 3 OLYMPUS DIGITAL CAMERA

« St Valentin ou pas, l’amour et la tendresse sont des thèmes chers à Cléo; cette artiste peintre de talent animera les murs du Bonheur est dans le thé, avec ses toiles petits et grands formats , accessibles à tous. Cléo met son expérience et son savoir-faire au service de l’humour et de la délicatesse, une façon de partager les courbes de ses sentiments colorés… » www.cleoartiste.com

expo-patricepoly-2015-visuel3-600Le visage discret et méconnu des plantes sauvages, le calme estival des bords de rivières poitevins, et des visions de la côte Vendéenne se regroupent sur un thème à dominante végétale pour cette exposition.
Entièrement et uniquement captés sur le vif, ces dessins naturalistes sont la trace vivante de moments de contemplation de la beauté du monde, la transcription directe et sensible de la vision par la main de l’artiste.
Réalisés sur papiers d’archive, les dessins sont mis sous verre, puis discrètement réhaussés d’un cadre en chêne huilé fabriqué manuellement à l’atelier à partir de bois de la région coupé et séché traditionellement.
Au dela de la simple figuration réaliste, ce sont des objets précieux et intemporels. En replaçant l’humain au coeur de chaque étape de la création, Patrice Poly cherche à rendre à l’oeuvre d’art sa valeur en tant que fruit du travail d’atelier. Dans un monde dominé par la violence de la machine, la volatilité du numérique et la superficialité consumériste, il vous invite à prendre le temps d’une respiration, à partager un instant de calme et de sincérité.

www.patricepoly.com

 

 

expo-patricepoly-2015-visuel-600

Une pierre, deux maisons, trois ruines, quatre fossoyeurs, un jardin, des fleurs, un raton laveur …ou plutôt Un bouquet de coquelicots, des fleurs blanches, un ruisseau, une nature morte, un renardeau … Ainsi va l’inventaire des peintres amateurs de l’association des Ateliers d’Arts Plastiques de Saint Benoît. Du pastel, de l’huile, de l’aquarelle en passant par la peinture sur porcelaine, les adhérents sont ravis d’être accueillis très chaleureusement et de pouvoir montrer leurs travaux au « Bonheur est dans le thé »
L’association propose des cours avec deux professeurs tout au long de la semaine, au Prieuré de Saint-Benoît. Des ateliers libres de cartonnage, encadrement, peinture sur porcelaine complètent cet éventail. Les enfants peuvent aussi exercer leurs talents le mercredi après-midi. Des stages, affichés sur notre site, sont proposés les week-ends.
Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à nous contacter :
Renseignements au 06 08 22 39 75
artsplastiquesstbenoit@gmail.com
http://arts-plastiques-86.eklablog.com

la Guerrie--re 2008
L’Artiste: Anita Langer, née en 1953, peint depuis sa jeunesse étudiante; Son oeuvre est nourrie de plusieurs sources d’inspiration, à la fois figurative et symbolique, botanique et humaniste, personnelle et universelle. Les oeuvres présentées illustrent principalement deux thèmes:
Par la fréquentation familière et assidue du monde végétal, Anita Langer, dans ses images sur bois, nous fait deviner les forces à l’oeuvre dans la croissance des plantes. Souvent connues pour leur pouvoir de guérison ou de symbolisation, elles sont représentées ici à la fois de façon botanique et onirique.
Et le thème puissant de l’arbre, porteur de fleurs et de fruits, symbole éternel du cycle de la vie, revient comme un rappel vers la simplicité de l’essentiel.
La Technique: Cherchant une évidente cohésion entre sujet et support, l’artiste s’est réapproprié l’antique technique de la tempéra à l’oeuf, utilisée par exemple sur les retables depuis le moyen-âge. Créant elle-même ses couleurs à partir de pigments minéraux naturels et d’oxydes métalliques, elle crée sur des panneaux de cèdre poli des images lumineuses et intemporelles. 

Cascade de Bonneuil-Matours   Pont de l'ancien chemin de fer, Chauvigny

 

 

Photographe autodidacte, j’ai tout d’abord cherché à comprendre comment faire une photo qui ne soit pas ratée. Puis petit à petit, j’ai découvert un univers, une pratique, qui a de plus en plus d’importance pour moi. Jusqu’à ce que j’ai l’opportunité de vous montrer mes images dans cette exposition.
C’est avec mes images que j’essaye de vous toucher. Pour citer un grand photographe, Henri CARTIER-BRESSON disait, qu’il s’agissait de « (…) mettre sur la même ligne de mire, la tête, l’oeil et le coeur. ». Ceci résume et définit selon moi parfaitement, ce que je ne pourrais vous exprimer avec mes mots.
Ma démarche tout d’abord contemplative, est de vous partager un regard, une réflexion sur l’Homme, son histoire, sa culture, son architecture, son empreinte sur la planète qui l’a vu naître. Vous trouverez dans mes clichés de l’ombre et de la lumière. En espérant avoir chaque fois trouvé l’équilibre subtil entre ces deux forces antagonistes et pourtant indissociables l’une de l’autre. Afin que pour vous aussi tout soit sur la « même ligne de mire ».